déclaration de revenu et impôt à la source.

Déclarer ses revenus malgré l’impôt à la source

&nspb
 

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu est entré en vigueur le 1er janvier 2019. L’objectif principal de ce dispositif est de supprimer le décalage d’un an entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt. Ce dernier est dorénavant automatiquement payé au moment où les revenus sont perçus, selon un taux de prélèvement calculé pour les impôts 2019 sur votre déclaration de revenus 2017. Acte Patrimoine vous donne les détails du fonctionnement de l’impôt à la source.

Doit-on encore procéder à une déclaration sur le revenu ?

Même si l’impôt est directement prélevé, il n’empêche que vous devez continuer à effectuer chaque année une déclaration, qu’elle soit papier ou en ligne, que vous soyez imposable ou non. Vous allez d’ailleurs continuer à recevoir une déclaration pré-remplie, qu’il convient de vérifier pour validation ou correction éventuelle. Cette déclaration va se faire entre avril et juin, notamment sur le site www.impots.gouv.fr, et va permettre de déterminer votre nouveau taux de prélèvement, et de calculer le montant qui sera à payer. Toutes les informations seront alors affichées à l’issue de votre déclaration. En septembre, ce nouveaux taux sera appliqué et le paiement effectué. A noter que si le montant est supérieur à 300 €, vous pouvez demander à l’administration fiscale l’étalement de l’impôt sur les mois de septembre, octobre, novembre et décembre.

Réaliser votre déclaration 2018 va donc permettre de déterminer si un nouveau taux de prélèvement doit être appliqué. Cela vous donnera éventuellement la possibilité de bénéficier de certaines allocations ou encore de réductions ou crédits d’impôt. En effet, c’est lors de la déclaration que vous allez indiquer des informations liées à des crédits ou abattements, qui seront prises en compte en septembre de chaque année.

Les modalités appliquées concernant le taux de prélèvement

Vous pouvez prendre connaissance du taux de prélèvement (ou taux d’imposition) sur votre bulletin de salaire ou sur votre avis d’imposition. Il est mis à jour chaque mois de septembre, afin de prendre en compte les éventuels changements comme une baisse ou une hausse de revenus, l’ajout ou la suppression d’une part de quotient familial, une naissance, un décès, un divorce, une perte d’emploi… Vous pouvez par ailleurs, depuis le 1er janvier 2019, demander à revoir ce taux de prélèvement en cours d’année, en vous connectant à votre espace particulier sur le site des impôts, puis en accédant à la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ».

Le taux est ainsi appliqué à votre salaire, et c’est également le cas pour les personnes ayant plusieurs employeurs. Dans ce cas, chaque employeur va effectuer le prélèvement d’impôt selon le taux applicable, tout comme Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi.

Vous souhaitez mieux comprendre l’impôt à la source et étudier votre situation minutieusement ? Faites appel à Acte Patrimoine, expert en gestion de patrimoine, afin de faire le point et de bénéficier de conseils professionnels !