Acte Patrimoine (2).

Quelle stratégie d’épargne et d’investissement à court, moyen et long terme ?

&nspb
 

Quelle stratégie d’épargne et d’investissement à court, moyen et long terme ?

L’épargne demeure une solution de prédilection pour quiconque souhaiterait se constituer un patrimoine en vue de préparer sa retraite. Mais face aux nombreux dispositifs de placement disponibles, les ménages ont parfois du mal à choisir ! Cet embarras conduit souvent à des choix d’investissement peu fructueux, voire risqués d’où l’importance de choisir le véhicule de placement qui correspond le mieux au projet d’épargne que vous souhaitez entreprendre. Faut-il épargner à court, moyen ou long terme ? Acte Patrimoine vous éclaire.

Investissement à court terme

L’investissement à court terme est une option intéressante à explorer pour les personnes qui ont besoin de liquidités rapidement. Il peut être utile dans certaines situations comme l’achat d’une voiture, le financement d’un événement familial, l’acquisition d’équipements, etc. La rentabilité maximale est généralement atteinte entre 1 à 3 ans d’épargne.

Le principal avantage de l’épargne à court terme est son rendement très élevé. De plus, il n’est pas nécessaire de maîtriser parfaitement le secteur dans lequel on souhaite investir. Il est possible, par exemple, d’acheter des actions de sociétés cotées sur les marchés financiers et réputées pour leur stabilité. Dans ce cas, en tant qu’investisseur, vous n’êtes pas obligé d’être un expert du secteur boursier ou d’interpréter les différents indicateurs. 

Bien sûr, opter pour un investissement à court terme présente quelques inconvénients, notamment les risques relatifs à la fluctuation des marchés !

Investissement à moyen terme

L’investissement à moyen terme est adapté aux personnes qui n’ont pas besoin de liquidité avant 5 à 10 ans. Encore une fois, les possibilités de placements correspondant à cette stratégie ne manquent pas ! Chacune d’elles est généralement destinée à un investissement plutôt onéreux tel que l’acquisition d’un appartement, d’un local commercial ou d’un véhicule.

L’épargne s’étalant sur une durée moyenne possède un avantage conséquent : une meilleure protection contre les variations des marchés financiers. Néanmoins, pour minimiser le risque, il faudra faire preuve de vigilance et ne choisir qu’un dispositif d’épargne qui répond à des critères tels que :

  • un taux de risque moyen, voire faible ;
  • une rentabilité qui peut être constatée dès la 5e année suivant le placement ;
  • la possibilité de récupérer les fonds investis facilement.

Investissement à long terme

L’investissement à long terme est souvent plébiscité par les personnes souhaitant préparer leur retraite assez tôt. C’est un projet de vie dont la rentabilité est très élevée, mais qui comporte son lot de risques.

En effet, en cas de crise ou de difficultés financières, les épargnants peuvent être obligés de puiser dans leurs fonds placés pour faire face à des imprévus. Pour garder intact son projet d’épargne à long terme, il est important de s’armer de patience et de ténacité.

L’autre avantage du placement à long terme est que l’on a le choix entre une pléthore de méthodes d’épargne. L’immobilier, les plans d’épargne en fonds d’investissement, l’assurance-vie, etc. Autant d’options disponibles et qui garantissent une plus-value intéressante au bout de quelques années.

Conclusion

Si vous trouvez des difficultés à choisir votre solution d’épargne, n’hésitez pas à vous faire accompagner par Acte Patrimoine. Grâce à notre expertise, nous sommes en mesure de vous orienter vers les solutions d’investissement les plus rentables, sûres, et qui correspondent à vos attentes et à votre profil d’investisseur.