épargnez pour vos enfants.

Epargnez pour vos enfants !

&nspb
 

A la naissance ou à l’occasion de dates importantes, nous aimons donner une petite somme à nos enfants, pour les encourager ou les féliciter. Et si cette démarche était plus pérenne, afin de leur offrir un vrai coup de pouce pour commencer leur vie ? En épargnant dès le plus jeune âge de votre enfant, vous l’aidez à préparer son avenir. Acte Patrimoine vous présente les solutions qui s’offrent à vous !

Pourquoi et comment épargner pour votre enfant ?

Mettre de l’argent de côté pour son enfant est une démarche effectuée par de nombreux parents, qui n’hésitent pas à commencer dès la naissance. Commencer tôt est primordial, car constituer une épargne demande du temps surtout s’il s’agit de petits versements. Vous devez également vous poser quelques questions afin de déterminer quel produit est le mieux adapté à votre situation et à votre volonté d’épargner : quels sont vos objectifs ? Quelle est votre capacité d’épargne ? N’hésitez pas ensuite à comparer les offres existantes sur le marché, notamment au sujet des frais, des risques ou encore de la fiscalité.

Puisque plusieurs opportunités s’offrent à vous, ces questions vont vous permettre d’y voir un peu plus clair et de choisir la meilleure option, chaque produit ayant ses spécificités. En effet, pour des versements avec des montants peu élevés, les livrets A et les livrets jeunes sont particulièrement indiqués, avec une rémunération qui peut être intéressante (entre 0,75 et 2 %). Pour des versements plus importants, il est plutôt conseillé de s’orienter vers une assurance vie ou un Plan d’Epargne Logement (PEL).

Les solutions d’épargne pour vos enfants

Le Livret A

Il s’agit du support le plus connu des Français, on compte d’ailleurs 55,8 millions de souscripteurs au livret A selon le dernier rapport annuel de la Banque de France. Il peut être ouvert dès la naissance de l’enfant, et offre une certaine souplesse, l’épargne étant à tout moment disponible et exempte d’impôt et de cotisations sociales. Attention toutefois, il est plafonné à 22 950 euros. La rémunération est certes modeste, mais il s’agit d’un produit sécurisé.

Le Livret jeune

Le Livret Jeune s’adresse aux 12-25 ans. Si son taux peut varier, il ne peut toutefois être inférieur à celui du Livret A. Il est par contre plafonné à 1 600 euros, et bénéficie également d’une exonération en matière de cotisations sociales et d’impôt. Votre enfant peut bénéficier, avec votre accord, d’une carte de retrait, dont les limites auront été fixées au préalable.

Le Plan Epargne Logement (PEL)

Si le PEL est un peu plus contraignant, il offre l’avantage à votre enfant d’obtenir un prêt immobilier intéressant et de toucher une prime d’Etat. Pour ouvrir un PEL, vous devez verser un montant de 225 euros au minimum, puis de 45 euros par mois, ou 540 euros par an (à noter qu’il est plafonné à 61 200 euros). Attention toutefois à ne pas effectuer de retrait pendant 4 ans, ceci entraînant la fermeture du PEL.

L’assurance vie

Il est tout à fait possible d’ouvrir un contrat d’assurance vie pour votre enfant mineur (avec son consentement pour les plus de 12 ans). Il devra toutefois attendre sa majorité pour disposer de son épargne, avant cela, il le peut mais seulement avec votre accord. A l’ouverture, vous fixez les conditions du contrat en matière de gestion et de conditions d’utilisations. Il s’agit d’une des solutions d’épargne les plus rémunératrices, du fait des familles de supports concernées : les fonds en euros et les unités de compte.

Vous souhaitez connaître plus en détail les options qui s’offrent à vous en matière d’épargne ? Contactez Acte Patrimoine, spécialiste de la gestion de patrimoine ! Nous mettons notre expertise à votre service pour vous accompagner dans chacun de vos projets de vie !