Acte-Patrimoine-Gerer-epargne-crise.

Comment gérer son épargne en temps de crise ?

&nspb
 

Créant une crise économique mondiale sans précédent, la pandémie du Covid-19 a néanmoins permis aux ménages d’économiser de l’argent, surtout au cours des trois mois de confinement. Comment gérer cette ressource de manière intelligente ? C’est à cette question qu’Acte Patrimoine répond aujourd’hui.

#1 Opter pour les valeurs refuge

La méthode classique pour protéger son épargne des aléas provoqués par les crises économiques n’est autre que l’investissement dans les valeurs refuge. L’aspect stable, voir même ascendant, de celles-ci font qu’elles sécurisent un patrimoine en temps de crise. À ce titre, nous identifions deux types de valeur refuge où il fait bon de placer son épargne actuellement :

#1 L’or

Du 6 janvier au 6 juillet 2020, l’indice boursier de l’or a augmenté de 6,8 %. Le 18 mars 2020, alors que le CAC 40 a reculé de 37,5 %, le métal jaune n’a baissé que de 5,7 %. Ces indicateurs montrent une fois de plus qu’investir dans l’or revient à choisir la valeur refuge qui offre le plus de garanties.

#2 Les SCPI

Selon Lionel Benhamou, associé fondateur de la Centrale des SCPI, « la majeure force de la SCPI consiste en sa diversification patrimoniale et en sa mutualisation locative, ce qui lui permet de bien résister aux événements conjoncturels ponctuels comme la crise du coronavirus ». En effet, cette méthode de placement constitue également un bouclier contre les effets économiques dévastateurs de cette crise économique, puisque les loyers impayés sont généralement compensés par les réserves financières dont la majeure partie des SCPI disposent.

De plus, les ménages ont le choix entre 180 SCPI. Ils ne leur restent donc qu’à choisir celle dont le ticket d’entrée correspond à leur budget, et qui leur propose un programme d’investissement immobilier attractif.

#2 Ne pas prendre de décisions hâtives

Opter pour une méthode de placement revient à investir dans un projet sur le long terme, dont la rentabilité n’est souvent palpable qu’après plusieurs années. Par conséquent, même si vous constatez que votre mode d’épargne subit une dévaluation due à une crise économique et financière, il vaut mieux ne pas agir dans la précipitation. Surtout, n’ayez pas le réflexe de faire des retraits arbitraires ou de renoncer complètement à votre plan d’épargne. N’oubliez pas que les plans d’épargne sont conçus pour résister aux fluctuations des marchés financiers. Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de laisser passer la tempête !

#3 Épargne programmée

Les Français épargnent en moyenne 14 % de leurs salaires chaque mois. Cette épargne programmée permet de se constituer une réserve de liquidité, qui peut vous protéger aussi durant des crises comme celle que traverse le monde actuellement. Bien entendu, pour faire fructifier les montants économisés, vous pouvez les placer sur un produit d’épargne rentable (or, SCPI, etc.), ou à faible risque (exemple : livret A).

#4 Diversifier ses placements

Le dernier conseil que nous pouvons vous prodiguer est de diversifier vos méthodes de placement. En agissant de la sorte, vous êtes assuré de mettre votre épargne à l’abri, et même de la rentabiliser.

Pour connaître les modes d’épargne qui concordent le plus avec votre profil financier, nous vous conseillons de contacter sans plus tarder Acte Patrimoine. Nos conseillers se feront un plaisir de vous guider et de répondre à toutes vos interrogations.