Acte Patrimoine-epargner-ou-investir.

Épargner ou investir ? Les recommandations de trois conseillers financiers

&nspb
 

Vous souhaitez faire le tour du monde en sac à dos ? Achetez  la voiture de vos rêves ou une belle maison en bord de mer ? Tous ces projets nécessitent une somme d’argent conséquente qui s’élève à plusieurs milliers d’euros, voire plus. Vous pouvez éventuellement avoir recours à un crédit pour financer de tels projets. Néanmoins, emprunter représente un coût, tandis qu’épargner ou investir en rapporte. Quelle solution choisir ? Le point dans cet article.

Épargner pour concrétiser votre projet, investir pour faire fructifier votre argent

Pour financer votre projet, vous avez plutôt intérêt à constituer une épargne plutôt que de recourir au crédit. Faites en sorte de bien placer votre capital quel que soit votre objectif futur afin de ne pas perdre de l’argent au fil des années. En revanche, pour faire fructifier votre argent, vous devez vous tourner vers des placements plus rentables, tel qu’un investissement en bourse, sur des plateformes de prêt particuliers ou encore des plateformes de crowdfunding. Cependant, certains de ces placements financiers ont des taux de risque plus en moins élevés. Vous devez ainsi limiter les risques afin de faire fructifier votre argent en toute sécurité.

La question d’épargner ou d’investir peut se poser en fonction de votre situation financière, au moment de placer votre argent. Nous vous présentons ainsi les recommandations de conseillers financiers à prendre en considération si vous ne pouvez pas trancher parmi ces deux options.

Concentrez-vous sur l’épargne, pour  faire face à une dépense imprévue 

Philip Olson, un conseiller financier agréé et co-fondateur d’Art of Finance, recommande de conserver trois à six mois d’épargne. Il ajoute que l’épargne est une priorité plus importante que l’investissement, puisque c’est une sorte d’assurance lorsque la vie vous lance des défis. Pour sa part, Phuong Luong suggère que « si vous n’êtes pas sûr du montant que vous devez épargner, alors suivez vos dépenses pendant quelques mois pour voir combien votre vie coûte vraiment ». Le conseiller financier certifié et fondateur de Just Wealth recommande aussi de viser trois mois de dépenses, voire plus, si vous soutenez financièrement d’autres personnes ou si vous êtes travailleur indépendant.

Avant d’investir, remboursez vos dettes à taux d’intérêt élevé 

Pour assister les personnes à décider de leur priorité financière, Cait Howerton, conseillère financière certifiée et coach financier senior chez SmartPath, utilise le système « 7-Tank » (7 réservoirs). Elle recommande ainsi de concentrer tous vos efforts sur le remplissage d’un « réservoir » à la fois. Ensuite, la totalité de vos revenus supplémentaires doivent aller au réservoir sur lequel vous travaillez jusqu’à ce qu’il soit terminé. Et ainsi de suite, vous passez aux suivants. Cait Howerton conseille enfin de constituer des fonds d’urgence de trois à six mois afin de rembourser toutes vos créances avant de passer à l’investissement.

Établissez votre calendrier afin de déterminer les objectifs d’épargne et d’investissement 

Selon Phuong Luong, il serait temps de réfléchir à vos objectifs d’épargne et d’investissement dès que vous disposez d’un fonds d’urgence suffisant et que vous êtes en mesure de couvrir toutes vos dépenses mensuelles. Quel que soit votre objectif, vous pouvez accumuler de l’argent sur un compte d’épargne. Ensuite, investir ce capital vous aidera à accumuler plus d’argent et à atteindre votre but plus rapidement. L’investissement en bourse n’est généralement pas approprié aux objectifs à court et moyen terme.

En effet, Phuong Luong explique que « si vous épargnez pour un achat ou un événement important dans les cinq prochaines années — comme pour l’achat d’une maison, un mariage, pour financer des études ou la création d’une petite entreprise —, je ne conseille généralement pas d’investir cet argent en bourse ». Ainsi, pour financer vos objectifs à court terme, vous devez mettre l’argent dont vous avez besoin de côté sur un compte à risque faible, voire nul. Vous pouvez également épargner votre argent sur un compte d’épargne à haut rendement. Cette solution vous permettra, selon Phuong Luong, d’en tirer un intérêt supérieur à celui que vous obtiendriez sur un compte d’épargne ordinaire. Comme le rappelle Philip Olson, « l’un des plus grands avantages » de n’investir que pour des objectifs à long terme est que « si votre investissement perd de la valeur, vous avez le luxe de pouvoir attendre qu’il reprenne de la valeur avant de le vendre. Alors que l’épargne vous permet de gagner du temps et vous offre une certaine souplesse ».

Vous voulez épargner ou investir votre argent et vous n’arrivez toujours pas à trancher parmi ces deux options ? Prenez contact avec Acte Patrimoine pour faire le point sur votre situation et trouver la solution adéquate à votre projet futur.